Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

CTSD du 9 février 2021
Publié; le 14 février 2021 | Laurence

136 postes pour 132 fermetures de classes : Impossible !

Le CTSD consacré à la carte scolaire s’est tenu le 9 février. La dotation départementale de 136 postes ne permettra pas de satisfaire l’ensemble des besoins.

A l’issue de ces premières opérations les mesures suivantes ont été annoncées :

- 197 ouvertures définitives

- 33 ouvertures conditionnelles

- 9 dispositifs CP/CE1

- 119 fermetures définitives

- 13 fermetures révisables

38 ETP (équivalent temps plein) hors réseau des écoles sont également créés (BD, ERUN, décharges)

Ainsi, loin de répondre aux besoins que chaque école connaît, on ne peut que constater que cette dotation n’arrangera rien. Le SNUDI FO 77 s’est prononcé pour que toutes les mesures de fermetures soient levées et que l’on procède aux ouvertures partout où les écoles le demande.

La situation que nous connaissons depuis bientôt un an impose des mesures fortes. La crise du remplacement sur l’ensemble du département, reconnue par la DASEN, devrait à elle seule conduire à créer des postes par centaines, tandis que des milliers de jours d’écoles sont perdus pour nos élèves.

Il nous faut d’un plan de recrutement massif pour alléger les effectifs

Le SNUDI FO 77 continue de revendiquer la mise en place d’un plan de recrutement massif pour alléger les effectifs, sans quoi il est illusoire de prétendre empêcher le brassage d’élèves qui sont systématiquement répartis quand leur enseignant est absent. De la même façon, lutter contre les difficultés scolaires que connaissent nos élèves suite au confinement et à une scolarité en pointillée, nécessite également de recruter massivement. Nous avons demandé que la DASEN se fasse le relai de cette nécessité auprès du ministère.

A cette demande, la DASEN n’a pas voulu se prononcer au motif que cela ne rentre pas dans ses prérogatives et que cela n’était pas prévu dans le projet de loi de finance. Ce sont donc, pour reprendre les termes de la DASEN, « nos moyens et nos ressources » qui ne sont pas à la hauteur des besoins. Alors, c’est auprès du ministre qu’il faudra tôt ou tard porter cette exigence, pour qu’il crée les postes nécessaires afin d’éviter un véritable naufrage scolaire.

Résultat du vote :

Contre : FO ; CGT

Abstention : FSU ; UNSA

Pour : SNALC

cale
Documents Liés
Mesures CTSD février
PDF - 273.8 ko
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo