Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

Pour le SNUDI-FO 77, maintien intégral des traitements, indemnités et primes !
Publié; le 31 mars 2020 | Laurence

Macron débloque 345 milliards, dont 300 pour les banques !

Pour le SNUDI-FO 77, maintien intégral des traitements, indemnités et primes !

Alors que le vendredi 20 mars de nombreux collègues brigades départementales recevaient un mail dont le but était de recenser les remplaçants en télétravail et ceux qui étaient volontaires pour l’accueil d’enfants de personnel soignant, le Snudi Fo 77 s’interroge sur le but de cette initiative.

En effet, dans ces mails, il est précisé que les ISSR seront versées aux enseignants volontaires. L’administration entend-elle suspendre le versement de l’ISSR des brigades départementales qui resteraient confinées, qu’elles soient ou non en télétravail ?

La FNEC FP-FO lors du CHSCT-M du 20 mars 2020 a demandé si le traitement des collègues était intégralement assurés. La réponse du ministère est la suivante : l’agent sera maintenu dans sa situation. La DGAFP maintient le traitement dans l’état actuel. Un agent à temps plein conservera son traitement à temps plein. Un agent déjà à mi-temps restera dans cette position. Et sur la rémunération en général : les primes sont maintenues. Reconduction de la paye de mars à l’identique au mois d’avril. Maintien de la chaine de liquidation des pensions pour les retraités.

Cette réponse du ministère doit donc s’appliquer maintenant et être pérennisée !

L’inspection académique doit donc lever tous doutes, car outre les indemnités versées aux brigades départementales, ce sont l’ensemble des indemnités versées aux enseignants du département qui pourraient être ainsi menacées.

Le SNUDI-FO 77, revendique le maintien intégral du traitement de chaque enseignant pour toute la durée de la crise, primes et indemnités comprises, et ce indépendamment de leurs conditions d’attribution.

Nous demandons à ce que la DSDEN clarifie cette question, afin que chacun soit assuré qu’à l’angoisse de la crise sanitaire, ne s’ajoute une angoisse financière. A ce titre, rappelons que le SNUDI FO revendique une revalorisation de 20 % des salaires pour pouvoir compenser les pertes de pouvoir d’achat que la profession connaît depuis 2000 !

Ainsi, le SNUDI-FO 77 se battra pour le maintien de :

· L’indemnité de sujétion (ISSR)

· L’indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves (ISAE)

· L’indemnité REP et REP+

· L’indemnité de sujétion spéciale pour les enseignants exerçant en SEGPA, EREA, ERPD, UPI ou classe relais

· L’indemnité CAFIPEMF, CAPA-SH, PsyEn

· L’indemnité de fonction de maître formateur ou chargé du tutorat des enseignants stagiaires

· L’indemnité de stage d’observation ou de pratique accompagnée (SOPA)

· L’indemnité de fonction conseiller pédagogique 1er degré/indemnité de fonction conseiller pédagogique départemental EPS

· La prime d’installation et de la prime d’entrée dans le métier

Pour défendre mes droits et garanties statutaires de fonctionnaire d’Etat,
je me syndique au SNUDI-FORCE OUVRIERE !

cale
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo