Espace Adhérents

Le SNUDI FO audience du 10-10
Publié; le 24 octobre 2018 | Laurence

Le SNUDI FO lors de l’audience du 10-10 a dénoncé les nouvelles modalités de l’avancement avec le PPCR, protocole rappelons-le que FO n’a pas voté contrairement à d’autres organisations syndicales, le taux d’accès à la HC injuste et inacceptable pour les PE, puisqu’il est le plus bas de tous les corps de l’Education nationale, le caractère arbitraire et de surcroît définitif de l’appréciation portée par la DASEN pour l’accès à la HC. Ces dispositions interdisent de fait à de nombreux de PE d’accéder à la HC dans un délai acceptable et surtout avant leur départ en retraite. Nous avons indiqué que les instituteurs et institutrices qui avaient tardé à intégrer le corps des PE étaient particulièrement lésés, et nous avons rappelé notre intervention auprès du ministère afin que l’ancienneté générale de service soit prise ne compte.
Nous avons demandé à ce que les appréciations souvent injustes, non justifiées et attribuées aux collègues sans que l’IEN n’ait pu les rencontrer soient revues à la hausse.

L’administration a répondu que les IENs avaient pour mission de donner une appréciation d’une dizaine de ligne et que c’est à partir de cette analyse que l’IA doit effectivement attribuer l’avis définitif : à consolider- satisfaisant - très satisfaisant - excellent. Or comme c’était la première fois certains IENs avaient mal interprété le texte. L’appréciation de l’IEN peut être revue pour que l’enseignant soit restaurer dans son identité professionnelle, mais l’appréciation de l’IA reste définitive. L’administration a essayé de nous démontrer que les enseignants même avec un avis à consolider pouvaient accéder à la hors classe avant la retraite en expliquant que l’ancienneté dans l’échelon comptait plus de points...

Le SNUDI FO 77 a fermement condamné cet état de fait et a pris pour exemple plusieurs dossiers qui lui étaient remontés et a indiqué que pour les collègues les plus âgés et ayant accédés tardivement au corps des PE cela était impossible...Par ailleurs nous avons également indiqué que les erreurs d’annonce pour l’accès à la hors classe avaient été très mal vécues par les personnels concernés. Pour certains cela les a déstabilisés dans leur fonction de directeur ou d’adjoint et dans leur profond investissement au service de l’Éducation. C’est pourquoi le SNUDI FO 77 avait adressé un courrier pour demander à ce que tous les collègues ceux promus sur le tableau d’avancement de la CAPD du 12 juin et ceux qui ont reçu un mail erroné leur annonçant leur accès à la hors classe puissent y accéder sans qu’aucune personne ne soit lésée... (courrier en pièce jointe)Nous avons rappelé que le taux de passage à la hors classe des PE était toujours le plus bas de tous les corps de l’Éducation nationale.

L’administration a indiqué que c’était impossible et s’est excusée pour les erreurs en indiquant que dans la limite des règles la situation de ces collègues serait revue avec beaucoup de bienveillance l’année prochaine.

Pour le SNUDI FO 77 ces réponses ne sont pas satisfaisantes signez notre pétition contre ces nouvelles modalités d’évaluation. (En pièce jointe ou sur notre site) L’arbitraire ça suffit !

cale
Documents Liés
courrier_hors_classe
Word - 201.6 ko

Rechercher sur le Site
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo