Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

Evaluations CP
Publié; le 18 février 2022 | Laurence

Plus que jamais, le SNUDI-FO exige l’abandon définitif des évaluations CP !

Depuis des semaines, les personnels font face à une situation intenable dans les écoles du fait des protocoles inapplicables du ministre Blanquer, du fait de son refus de recruter immédiatement des personnels sous statut à hauteur des besoins pour assurer le remplacement des enseignants absents…

C’est dans cette situation que la colère des personnels a explosé le 13 janvier avec une grève massive notamment dans les écoles. Suite à cette mobilisation, le ministre a été contraint d’annoncer le recrutement immédiat de la totalité des candidats aux concours inscrits sur les listes complémentaires en tant que fonctionnaires stagiaires.
C’est une première victoire à mettre au compte de la mobilisation même si cette annonce ne répond pas à tous les problèmes loin s’en faut : le SNUDI-FO revendique donc le recrutement immédiat d’enseignants sous statut à hauteur des besoins pour assurer tous les remplacements d’enseignants absents, notamment par le réabondement des listes complémentaires.

Suite à la grève du 13 janvier, le ministre a également décidé de reporter les évaluations CP. Lors d’un groupe de travail le 15 février, il annonce que celles-ci auront finalement lieu au retour des congés d’hiver.

Dans un courrier au ministre le 14 janvier 2019, les organisations syndicales SNUDI-FO, SNUipp-FSU, SE-UNSA, SGEN-CFDT, CGT Educ’action et SUD Education affirmaient de manière unanime : « Monsieur le Ministre, nous demandons l’abandon de ce protocole d’évaluation. » Au vu de la situation actuelle, cette exigence reste plus que jamais pour le SNUDI-FO d’actualité.
En effet, l’urgence n’est pas de contraindre les personnels à effectuer coûte que coûte ces évaluations CP !

L’urgence est de rétablir des conditions de travail acceptables pour les collègues de CP, comme pour tous les autres, en :
 Recrutant immédiatement des enseignants sous statut à hauteur des besoins pour que tous les enseignants absents soient remplacés !
 Annulant les fermetures de classes prononcées lors des CTSD et des CDEN et en ouvrant toutes les classes et tous les postes nécessaires !
 Recrutant des AESH à hauteur des besoins pour que les élèves en situation de handicap bénéficient de toutes leurs heures d’accompagnement !
 Rétablissant les formations/concertations REP+, les journées de décharges de direction… partout où elles ont été supprimées !
 Respectant la liberté pédagogique des personnels et en stoppant cette culture de l’évaluation permanente chère au management Blanquer !

Le SNUDI-FO exige qu’aucune pression, qu’aucune sanction ne soit mise en œuvre vis-à-vis des personnels qui ne feraient pas passer ces évaluations.

Montreuil, le 17 février 2022

cale
Documents Liés
PDF - 1013.7 ko
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo