Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

Dotation ministérielle pour 2018 : le compte n’y est pas !
Publié; le 9 janvier 2018

Nationalement 3 880 ETP (emploi temps plein) qui seraient répartis ainsi :

· 3100 au moins réservés à la généralisation des CP dédoublés « 100 % de réussite » dans « l’ensemble des classes de CP en REP et REP+ » et des CE1 en REP.

Dans ces conditions comment pourront être assurés les 629 postes de remplaçants supplémentaires prévus pour 2018 ? Et ce n’est ni la remise en cause de la distinction entre BD et ZIL, ni la Formation Continue « repoussée » en dehors des 36 semaines pendant les congés qui vont améliorer la situation du remplacement.

· 280 postes pour la « formation des personnels » prévus au budget 2018 après une baisse de 400 ETP en 2017 ce qui relativise complètement l’effet d’annonce. En deux rentrées le solde est de moins 120 ETP !

· 100 ETP pour les besoins pédagogiques particuliers,

· 100 pour les conventions ruralités.

Le budget prévoit le retrait de 14 emplois en maternelle ! Ce qui va encore dégrader les conditions de travail en maternelle. De plus le taux de scolarisation des moins de 3 ans passé de 34% en 2000 à moins de 10% en 2017 va continuer à s’effondrer.

Il restera donc 300 ETP (3 ETP en moyenne par département) !

Cette situation va accentuer le recrutement de contractuels au détriment de fonctionnaires.

L’embauche systématique de plusieurs milliers de contractuels en lieu et place d’enseignants fonctionnaires d’État en 2016 et 2017 démontre bien que le nombre de postes mis au concours est insuffisant. 480 écoles fermées pour la seule année 2017 : Combien en 2018 ?

Dans ce contexte, l’académie de Créteil reçoit une dotation de 682 ETP, nous ne connaissons pas encore la répartition par département. Remplissez l’enquête en pièce jointe afin de nous permettre de défendre vos revendications de maintien ou de création de classe et autres postes RASED etc …, le groupe de travail aura lieu le 18 janvier et le CTSD le 25 janvier.

La FNEC FP FO a déposé un préavis de grève à compter du 10 janvier jusqu’au 16 février afin de couvrir toutes les initiatives qui pourraient être prises localement. (En pièce jointe)

Sans adhérents, il n’y pas de syndicat, c’est le nombre de syndiqués qui fait la force du syndicat, et son indépendance face au gouvernement quelle que soit leur tendance. Pour le SNUDI FO 77 se sont les revendications des collègues qui doivent être portées à tous les niveaux. De vos cotisations dépendent les moyens matériels du syndicat (lignes téléphoniques, journaux, déplacements dans les écoles) Du nombre d’adhérents dépend aussi le nombre de décharge, pour défendre les dossiers individuels, siéger dans les instances CAPD, CTSD, CHS CT, et organiser la remontée des revendications…

Pour la défense de notre statut de fonctionnaire, de notre métier : enseigner !

Plus que jamais se syndiquer est une nécessité !

Alors pour bien commencer l’année : Pensez à vous syndiquer !

cale
Documents Liés
2018-01-03_preavis_de_greve_inter-fnec.pdf
PDF - 51.4 ko
enquetes_carte_scolaire_2018.doc
Word - 160 ko
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo