Espace Adhérents

Déclaration du SNUDI-FO 77 à la CAPD du 13 juin 2017
Publié; le 21 juin 2017

Déclaration du SNUDI-FO 77 à la CAPD du 13 juin 2017

Mesdames et Messieurs membres de la CAPD,

Après les annonces du président de la république à propos des rythmes scolaires ou du dédoublement des CP en REP+, beaucoup de nos collègues du département s’interrogent et nous interrogent.

Concernant l’annonce sur la réforme des rythmes, il semblerait que l’intention du président de la république soit de laisser aux communes le soin d’organiser le temps périscolaire sans contrainte, donc de repasser, ou non, à la semaine de quatre jours, de maintenir ou de supprimer les activités périscolaires. Cette carte blanche laissée aux communes accentuerait encore la tutelle des communes sur les enseignants du primaire, ce qui aggraverait la situation actuelle. Le snudifo 77 a toujours demandé l’abrogation des décrets Peillon/Hamon, sur les rythmes scolaires a voté contre le projet de décret lors du CSE du 8 juin et a réaffirmé ses positions : Pour un retour à une semaine de 4 jours, sur 36 semaines, sur tout le territoire national pour mettre fin à la territorialisation de l’école et par conséquent aux ingérences municipales !

Concernant l’annonce sur le dédoublement des CP en éducation prioritaire, le Snudifo 77 estime que doit se poser avant tout la création des postes nécessaires pour faire baisser les effectifs de l’ensemble des classes et non un simple redéploiement de postes existants.

Concernant l’accès à la Hors Classe 2017, nous dénonçons les changements de règles en cours de procédure : les notes des collègues inspectés entre le 1er septembre et le 31 décembre 2016 n’ont pas été prises en compte dans le calcul de leur barème. Ils ont donc été lésés par rapport à l’année dernière. A ce propos, le SNUDI FO a demandé une audience au ministère afin de présenter les situations et est reçu ce jour.

Concernant le mouvement qui vient de s’achever, nous nous interrogeons sur un « ultime moulinage de dernière minute » de la L6 bis ? Pour qui ? Pourquoi ?

D’autre part, il nous semble injuste que les collègues victimes d’une mesure de carte lors du dernier CTSD de juin 2017 ne puissent être considérés lors des groupes de travail du 14 et 15 juin 2017, Nous demandons à ce qu’ils puissent être mis au placement de juin dans leur circonscription et non au groupe de travail en Août.

Enfin, nous tenons à remercier les personnels de l’administration pour leur coopération tout au long de cette année.

cale

Rechercher sur le Site
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo