Espace Adhérents

Conditions de rentrée déplorables !
Publié; le 10 octobre 2017

Les conditions de rentrée sont d’année en année de plus en plus déplorables : voici les réponses de l’IA en CAPD le 29 septembre.

Les mesures de carte scolaire de rentrée sont inévitables. L’attention est portée prioritairement sur l’élémentaire au détriment des maternelles. Les CP dédoublés n’ont pas permis de maintenir toutes les maternelles à moins de 30 de moyenne (5 écoles dans ce cas avec de moyenne de 30.5 ou 30.6) "

Est-ce donc normal de laisser des élèves de 3 à 5 ans dans des conditions pareilles à plus de trente dans les classes, avec dans de nombreuses écoles des élèves en situation de handicap avec ou sans AVS ?

Aucune justification n’a été donnée à la désorganisation de la rentrée : placement tardif 31 août, compléments de service ou collègues non nommés sur de nombreuses écoles sur plusieurs jours voire plusieurs semaines pour les directeurs de la commune de Lésigny. Certaines écoles où 4 enseignants n’avaient pas été nommés à la rentrée… Ou encore des changements d’affectation…

126 BD sont bloquées sur des postes à l’année dont 35 sur des postes à 100% et 2 sur des CP dédoublés, ce sont autant de moyens en moins pour le remplacement !
Par ailleurs, la remise en cause des ZIL au profit de l’énorme pôle de brigade, crée toujours des dysfonctionnements les collègues arrivent sur des écoles où ils ne sont pas attendus, arrivent souvent beaucoup plus tard. Pour le SNUDI FO 77, il faut mettre fin aux milliers de journées non remplacées dans les écoles qui entrainent des répartitions d’élèves et accroit d’autant la moyenne réelle du nombre d‘élèves par classe.

A notre demande de recours à la liste complémentaire il nous a été indiqué que cela n’est pas prévu !! Et il n’y aurait que 2 contractuels d’embauchés pour le moment.

A la suppression des contrats aidés, l’IA a répondu qu’aucun contrat d’aide à la direction ne serait renouvelé ! Dans les écoles, ces personnels en situation souvent très précaire, fragilisés, certains ayant une reconnaissance RQTH, sont informés parfois brutalement les conduisant à faire des malaises où les écoles sont amenés à appeler le SAMU ! C’est révoltant et inacceptable !

Ces personnes sont pourtant devenues indispensables dans les écoles, avec le plan Vigipirate, avec la multiplication des tâches administratives pour les directeurs, avec le nombre toujours plus important d’équipe éducative ou de suivi à organiser. Pour le SNUDI FO 77 ce sont des postes statutaires qu’il faut exiger pour tous ces personnels. C’est la position que nous défendrons en intersyndicale.

Les directeurs n’en peuvent plus ! De plus en plus malmenés : la pression est de plus en plus importante, les directives de plus en plus tardives, parfois contradictoires, ne s’appuyant pas toujours sur des bases réglementaires comme les évaluations CP dont nous attendons toujours que l’IA nous donne le texte qui les imposent… le courrier d’un ministre n’a pas valeur de loi…

Des réunions en circonscription sont organisées sur le temps personnel comme à Moissy, voire avant la prérentrée comme à Lognes, ou pas organisées du tout comme à Dammartin.

Toujours plus de responsabilités et de tâches administratives A notre question concernant la date et le nouveau document PPMS. Il nous a été répondu que les PPMS sont imposés par préfecture, le nouveau formulaire était là pour simplification, mais le timing n’était, c’est vrai, pas judicieux. On peut avoir de l’aide par police ou gendarmerie, il suffit de leur demander, même s’ils ne pourront pas répondre à toutes les demandes en même temps … En d’autres termes débrouillez-vous !

Et on leur supprime les aides à la direction, inadmissible ! Tous les directeurs devraient avoir une aide à la direction tant leur travail s’est complexifié…

L’inclusion des élèves avec des besoins particuliers pose toujours plus de difficultés dans les écoles de nombreux élèves possèdent des notifications mais l’AVS n’est pas recrutée, ou bien la notification n’est pas respectée et il manque des heures. Si 32 élèves ont pu être orientés en IME depuis la rentrée, il reste encore beaucoup de situation non résolues. Contactez nous en cas de problème.

Comme vous pouvez le constater les réponses de l’IA sont inacceptables elles s’inscrivent dans la politique d’austérité du gouvernement

cale

Rechercher sur le Site
SPIP 3.0.16 [21266] habillé par le Snudi Fo