Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

Carte Scolaire Mai 2021
Publié; le 8 juin 2021 | Laurence

A l’issue des deux phases du CTSD (février/mai) le nombres d’ouvertures de classes hors ouvertures conditionnelles, et le nombre de fermetures (hors fermetures révisables) est respectivement de 178 contre 103. Autrement dit, à l’issue de ce CTSD le nombre de classes réellement créées est de 75 (178-103). Bien sûr, ce nombre de classes est susceptible d’évoluer à la hausse, mais dans des proportions extrêmement modestes. En effet, sur l’ensemble des postes alloués à notre département (136), seuls 99 ont été destinés « au réseau classe », autrement dit aux ouvertures. En revanche, 37 sont consacrés à « l’augmentation » du régime des décharges de direction, à la création de postes de BD, d’ERUN etc… . Puisque la totalité de cette « enveloppe » n’a pas été répartie, le solde est de 24 postes (99-75 = 24).
Il ne reste donc à la DSDEN qu’une marge de manœuvre de 24 postes (ETP) pour répondre aux revendications des écoles. La rentrée 2021 se fera donc une nouvelle fois sous le sceau de la pénurie, les ouvertures de classes réalisées ne pourront pas masquer le fait que nous avons essentiellement affaire à une politique de réaffectation des moyens déjà existant. Ces 99 postes affectés à l’ouverture de classes ne peuvent pas satisfaire les besoins réels des écoles en temps normal, et encore moins dans le contexte de deux années de pandémie. L’annulation des fermetures reste une exigence, comme l’est la mise en œuvre d’un plan de recrutement massif dès la rentrée, qui commencerait par le recrutement sous statut des personnels contractuels en poste cette année.

JPEG - 111.3 ko
cale
Documents Liés
JPEG - 111.3 ko
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo