Publications

Archives Publications

Rechercher sur le Site
Espace Adhérents

CTSD du 30 juin 2020
Publié; le 2 juillet 2020 | Laurence

Nous regrettons la tenue extrêmement tardive de ce CTSD à moins d’une semaine de la fin de l’année scolaire, à cause de la période de réserve électorale !

Toutes les opérations de la seconde phase du mouvement s’en trouvent impactées et les collègues sans postes ne connaîtront leur affectation qu’à partir du 15 juillet.

En début de séance, l’Inspectrice d’académie, Madame Debuchy, a confirmé qu’elle avait modifié les seuils d’ouverture :

- élémentaire = 27,5 (moyenne d’élèves par classe)
- maternelle = 29 ( 30 avant) et classes de GS à 24
- primaire = 27,5 (avant à 26,5)
- RPI = 21 max en cas de fermeture (indicateur non appliqué cette année à cause des injonctions ministérielles : promesse de pas fermer de classe dans les communes rurale sans l’accord du maire)
- REP = 25

Le constat global de ce CTSD d’ajustement, c’est qu’il ne vise qu’à gérer la pénurie !

L’application des injonctions ministérielles ne peut se faire qu’aux dépens de de nos conditions de travail et des conditions d’apprentissage de nos élèves.

Alors que justement, une partie importante de nos élèves a vécu une fin d’année chaotique, à cause de la crise sanitaire.

Mais aucune dotation supplémentaire n’est prévue !

De nouvelles mesures de fermetures ont été prononcées alors que dans ce contexte particulier, il aurait fallu toutes les annuler et prononcer toutes les ouvertures nécessaires, créer des postes de RASED, psychologues, infirmières et médecins scolaires.

En d’autres termes exiger un plan de rattrapage pour la Seine et Marne !

C’est ce que notre organisation syndicale a demandé, voir la déclaration liminaire en pièce jointe...

Voici le bilan des mesures annoncées qui viennent s’ajouter aux mesures déjà annoncées en avril :

- 3 levées de FD

- 19 OC transformées en OD

- 20 OD

- 15 levées de FR

5 OC

Mais aussi

- 15 FR transformées en FD

- 15 FD

- 10 FR

En ce qui concerne les structures à 24 en GS en maternelle en REP et TEP - 8 postes et pour les dédoublements +1 poste.

33 collègues supplémentaires vont donc recevoir une lettre de mission pour une affectation provisoire à la rentrée, et bénéficieront d’une bonification de carte scolaire pour le mouvement suivant.

A la fin de ce CTSD il ne reste à l’administration en tout et pour tout que 4 postes, ce qui laisse présager une rentrée difficile car dans de nombreuses communes des livraisons de logements sont attendues...

Sans moyens pour procéder aux ouvertures nécessaires, les risques de fermetures non prévues à la rentrée sont importants, provoquant des bouleversements de dernières minutes dans les structures et les affectations des écoles et collègues victimes de ces mesures.


Pour Le SNUDI FO 77 cela est inacceptable ! C’est pourquoi nous invitons toutes les écoles à prendre rapidement contact avec nous afin d’organiser l’indispensable mobilisation de rentrée pour arracher les postes partout où cela est nécessaire.

Word - 26.3 ko
cale
Documents Liés
Word - 26.3 ko
SPIP 3.1.3 [23214] habillé par le Snudi Fo